Le cordyceps : ce champignon est-il vraiment aphrodisiaque ?

Le cordyceps : ce champignon est-il vraiment aphrodisiaque ?

Le cordyceps est-il aphrodisiaque  ? 

Vous connaissez sûrement ce champignon à la forme bizarre. 

Le cordyceps est la star de la série “The Last of Us”. 

Sauf que dans cette série, le champignon a le mauvais rôle. Il serait responsable de l'extinction de l’espèce humaine. 

Dans la réalité, c’est loin d’être le cas. C’est même tout l’inverse. Le cordyceps est un champignon très réputé de la médecine traditionnelle chinoise

Contrairement au scénario catastrophe de la série américaine, le champignon pourrait même nous aider à repeupler la planète. 

D’où vient ce champignon ? Comment fonctionne-t-il ? Quelles sont ses nombreuses vertus médicinales ? Ce champignon a-t-il vraiment des bienfaits sur la libido ? C’est ce que je vous propose de découvrir dans cet article. 

Les origines du “viagra de l'Himalaya”

 

montagne-himalaya-tibet

Le cordyceps (Ophiocordyceps sinensis) est un champignon originaire du Tibet. Il se développe sur les hauteurs des plateaux himalayens à plus de 3500 mètres d’altitude. Vous pouvez aussi trouver ce champignon au Bhoutan, en Chine, en Inde et au Népal.

Il porte en tibétain le nom de “Yarsagumba”, ce qui signifie littéralement “fleur l’été insecte l’hiver”. 

En raison de ses nombreux bienfaits, ce champignon a une grande valeur. Il serait même l’un des champignons les plus chers du monde, ce qui lui vaut le surnom d’or brun du Tibet. 

En médecine traditionnelle asiatique, ce champignon s’utilise comme un revigorant sexuel pour l’homme et la femme. Il est un puissant tonique qui s’emploie également dans le sport pour l’amélioration des performances

Le cordyceps appartient à la catégorie des adaptogènes. Cela veut dire qu’il améliore les capacités de l’organisme à s'adapter à l’environnement. 

Comment fonctionne le cordyceps ? 

 

champignon-cordyceps-sinensis-bienfaits

Le cordyceps est un champignon entomopathogène, une espèce de champignons parasites.  

En effet, il se développe dans une relation parasitaire avec un insecte du nom de Hepialus armoricanus. 

Lors de sa croissance, le champignon prend le contrôle du corps de la chenille pour finir par la tuer.  

Lors de ce processus de momification, le champignon sort de terre. Il se présente alors sous la forme d’un bâtonnet de couleur brune, d’où le nom du champignon : “or brun du Tibet”. 

Composition nutritionnelle 

Le cordyceps est un aliment à forte valeur nutritionnelle. Il se classe dans la catégorie des superaliments. Il contient notamment : 

  • Des protéines
  • Des acides aminés
  • Des minéraux et oligo-éléments
  • Et des vitamines.  

Par ailleurs, le champignon contient aussi des principes actifs aux nombreux bienfaits pour la santé. Il contient notamment de l’ergostérol, un précurseur de la vitamine D. Il possède aussi des polysaccharides aux vertus antioxydantes et anti-inflammatoires. Enfin, il dispose d’une substance à l’action bactéricide et anti-tumorale : la cordycépine.

Cordyceps sinensis vs cordyceps militaris

 

champignon-cordyceps-sinensis-bienfaits-santé

Le Cordyceps sinensis et le Cordyceps militaris sont les deux espèces de cordyceps utilisées à des fins thérapeutiques. 

Traditionnellement, c’est le Cordyceps sinensis qui s’utilise depuis des milliers d’années dans la médecine traditionnelle chinoise. Or ce champignon est aujourd’hui devenu si rare et coûteux que sa distribution est limitée. Il est même l'un des champignons les plus onéreux au monde.

Le problème de cette espèce est qu’elle n’est pas aisément cultivable en laboratoire. 

C’est pourquoi, les producteurs de champignons utilisent une variante du Cordyceps sinensis qui peut être cultivée en laboratoire : le Cordyceps militaris. 

Pour cette raison, la plupart des compléments alimentaires commercialisés aujourd’hui contiennent du Cordyceps militaris. 

Vous vous demandez quelles sont les principales différences entre ces deux champignons ? Il existe deux grandes différences.

Premièrement, le Cordyceps militaris se cultive dans un milieu stérile. Par conséquent, aucun insecte n’est blessé lors du processus de culture.

Deuxièmement, le Cordyceps militaris produit de la cordycépine en plus grande quantité que le Cordyceps sinensis. 

La bonne nouvelle, c’est que la cordycépine est justement un des actifs responsables des propriétés aphrodisiaques du champignon.

Un champignon pour la libido ? 

 

boîte-de-champignons-médicinaux-cordyceps

En médecine chinoise, le cordyceps s’utilise comme un aphrodisiaque naturel. Il aurait un effet stimulant à la fois sur la libido et la fertilité. 

Mais est-ce que la science a pu valider les bienfaits aphrodisiaques du champignon ? 

Cordyceps et testostérone

Selon cette étude de 2011 menée par une équipe de chercheurs de l’université de Hung Kuang à Taiwan, le cordyceps aurait un effet positif sur la production de testostérone chez l’homme.

D'après ces chercheurs, cet effet du cordyceps provient en particulier de l’action d’une substance spécifique : la cordycépine. 

Toutefois les chercheurs restent prudents en affirmant que la cordycépine n’est que l’une des substances actives parmi d’autres du Cordyceps sinensis et du Cordyceps militaris. 

Cordyceps et performances sexuelles

Le cordyceps est un champignon adaptogène. Comme l’indique cette étude indienne de 2013, il améliore les capacités de résistance de l’organisme à la fatigue et au stress. Il apporte ainsi un boost d’énergie favorable à l’amélioration des performances sexuelles.

L’influence positive du cordyceps sur la fonction sexuelle provient de sa composition nutritionnelle riche en vitamines, zinc et acides aminées. De plus, le cordyceps favorise la libération de la testostérone, l’hormone masculine essentielle à la sexualité. 

Cordyceps et libido 

Le cordyceps aurait également une influence positive sur le désir sexuel. 

Selon cette étude de l’université Mahidol en Thaïlande, le cordyceps présente bien un potentiel pour stimuler la libido et les performances sexuelles chez les hommes et les femmes. 

Contre-indications

Contrairement à ce que laisse penser la série “The Last of Us, le cordyceps ne présente pas spécialement de danger pour la santé. 

Ce champignon est généralement très bien toléré par l’organisme. 

Toutefois, la consommation de celui-ci doit s'effectuer dans des quantités raisonnables.  

Par mesure de précaution, il est préférable d’éviter la consommation de ce champignon si vous êtes enceinte ou allaitante. 

De même, il convient d’être vigilant sur le risque potentiel d’interactions médicamenteuses avec des traitements anticoagulants ou antidiabétiques. Par conséquent, si vous suivez ce type de traitement, il est recommandé de demander l’avis de votre médecin traitant. 

Où peut-on le trouver ? 

Le cordyceps peut s’acheter en pharmacie, en magasins bio ou sur internet. Vous pouvez le trouver : 

  • En gélules. Il s’agit de la forme la plus courante. Il convient idéalement de préférer des marques bio afin de s’assurer de la meilleure qualité possible. 
  • En poudre. L’avantage du cordyceps en poudre est que vous pouvez l’adopter facilement à votre alimentation. Vous pouvez par exemple le saupoudrer dans vos plats, vos salades ou même vos yaourts. 
  • Sous forme fraîche. Bien qu’assez rares, certaines herboristeries chinoises vendent ce champignon en vrac sous forme sèche pour des décoctions ou infusions.
  • En synergie avec d’autres plantes. Vous pouvez par exemple trouver ce champignon associé à du ginseng dans le célèbre “trio impérial” (une formule de la tradition chinoise associant le cordyceps, le ginseng et le reishi).
  • Avec du café. Vous pouvez aussi consommer ce champignon dans des formules de café aux champignons.  

Conclusion 

Le cordyceps est un champignon étonnant de la médecine chinoise. Surtout connu pour son mode de croissance singulier, il possède néanmoins de nombreux bienfaits pour la santé. Il est notamment un aphrodisiaque, reconnu aujourd'hui par de nombreuses études scientifiques. Aussi bien chez l’homme que chez la femme, le cordyceps peut contribuer à stimuler la libido et les performances sexuelles. 


Sources et références : 

Jiraungkoorskul, K., & Jiraungkoorskul, W. (2016). Review of naturopathy of medical mushroom,Ophiocordyceps sinensis, in sexual dysfunction. Pharmacognosy Reviews. https://doi.org/10.4103/0973-7847.176566

Leu, S. F., Poon, S. L., Pao, H. Y., & Huang, B. M. (2011). Thein Vivoandin VitroStimulatory Effects of Cordycepin on Mouse Leydig Cell Steroidogenesis. Bioscience, Biotechnology, and Biochemistry, 75(4), 723–731. https://doi.org/10.1271/bbb.100853

Shashidhar, M. G., Giridhar, P., Sankar, K. U., & Manohar, B. (2013). Bioactive principles from Cordyceps sinensis: A potent food supplement – A review. Journal of Functional Foods, 5(3), 1013–1030. https://doi.org/10.1016/j.jff.2013.04.018

En lire plus

Le reishi : bon ou pas pour le sommeil ? 
Le cordyceps est-il dangereux pour l’homme ? 

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.