Comment boire son café pour avoir le plus d’énergie possible ?

Comment boire son café pour avoir le plus d’énergie possible ?

Vous êtes peut-être accro au café ? Si c’est le cas, bienvenue au club. Comment ne pas succomber à un si délicieux breuvage ?   

Cet arôme à la fois intense et délicat, c’est quelque chose n’est-ce pas ? 

Le challenge quand on a une passion dévorante, c’est de ne pas se brûler les ailes… 

Et Dieu sait que l’excès de café peut vous jouer des tours. Vous avez peut-être déjà fait les frais d’un café en trop ?  

Comment tirer le meilleur de votre café ? Comment faire le plein d’énergie avec votre café sans risquer les effets indésirables ? 

Je vous propose de découvrir cela dans cet article.  

Les avantages de boire du café 

Pour commencer, je souhaite partager avec vous quelques bonnes nouvelles sur le café.  

En 2017, une étude scientifique internationale a étudié la corrélation entre la consommation de café et la mortalité dans 10 pays européens sur un panel de 520 000 adultes. Et selon les résultats de cette étude, les buveurs de café auraient 12% de risque de décéder en moins que les non-buveurs de café.

Cela ne fait pas de mal à entendre dans un pays où le café reçoit parfois les pires procès en sorcellerie.  

Dans une autre étude publiée en 2017 sur 185 000 personnes issues d'Afrique, Amérique du Sud et Japon, des résultats similaires ont été établis. Les personnes buvant 2-3 tasses de café par jour avaient 18% de risque de décéder en moins que les autres personnes. 

Le plus beau dans tous ces résultats, c’est qu’ils seraient même valables pour le café décaféiné. En effet, cette étude de l’Université d’Harvard publiée en 2015 montre que la consommation de 3-5 tasses de café par jour permettrait de réduire le risque de maladie cardio-vasculaire, de maladie neurologique ou même de diabète. 

D’après cette synthèse d’études scientifiques sur le café, les chercheurs concluent que la consommation de 4 tasses de café par jour n’aurait aucun impact négatif sur la santé et même des avantages non négligeables. 

À lire ces études, on pourrait penser que le café est une véritable boisson miracle. Et soyons tout de suite honnête, ce n’est pas le cas. Faut-il seulement le rappeler, le café comporte aussi une part d’ombre avec de nombreux effets indésirables. 

Pour mieux comprendre le fonctionnement du café sur l’organisme, il convient tout d’abord de s’attarder sur sa composition. 

Les effets du café sur l’organisme

Le principal actif du café est bien sûr la caféine. Cette molécule est un alcaloïde qui agit sur plusieurs neurotransmetteurs excitateurs du système nerveux central (tyrosine, dopamine). 

La caféine est considérée par les scientifiques comme un excitant pour le cerveau. Elle vous aide à rester éveillé et augmente votre vigilance.

Par ailleurs, la caféine augmente la thermogenèse, c’est-à-dire qu’elle accélère le métabolisme, ce qui vous fait brûler des calories. C’est pour cette raison qu’on dit parfois que le café a un effet brûle-graisse

La caféine agit aussi sur le rythme circadien. En effet, elle retarde la sécrétion de l’hormone du sommeil, la mélatonine, favorisant ainsi un état d’éveil. 

En général, les débats sur le café portent sur cette molécule. Or, pour avoir épluché des centaines d’études scientifiques sur le café, le plus intéressant serait ailleurs. 

En effet, le café contient des polyphénols végétaux, des sortes d'antioxydants aux nombreux bienfaits pour la santé. Ces antioxydants aident à lutter contre les radicaux libres et donc contre le stress oxydatif, responsable du vieillissement cellulaire. 

De plus, les polyphénols favorisent la croissance de bonnes bactéries dans l'intestin. Ils participent ainsi à la bonne santé du microbiote intestinal

L’heure idéale pour boire son café

Il a fallu du temps pour que je corrige cette erreur. Cependant, c’était plus fort que moi. Le premier réflexe au réveil était le même. Au sortir du lit, je me rendais à la cuisine faire couler un expresso. 

Le problème de cette habitude est le suivant. 

Le matin, au moment du réveil, le corps connaît un pic de cortisol. Cette hormone est sécrétée de façon cyclique par l’organisme. Le matin, le corps sécrète une grande quantité de cortisol pour le réveiller. Puis sa sécrétion diminue naturellement au fil de la journée. 

Or, la caféine favorise la production de cortisol. Son effet fait doublon avec la sécrétion naturelle de cortisol par l'organisme qui a lieu au réveil. C’est pourquoi il est préférable d’attendre un peu avant de prendre un café le matin. 

Alors, quelle serait donc l’heure idéale pour prendre votre café ?

La réponse à cette question a été donnée dans une étude de 2018, publiée dans le Journal of Sleep Research

Selon les chercheurs, l’heure parfaite pour un café serait entre 9h30 et 11h30

En effet, le taux de cortisol diminue à partir de 9h30. A cette heure, la caféine peut alors prendre le relais du cortisol pour donner de l’énergie à l’organisme. 

C’est pourquoi je vous conseille plutôt d’attendre d’arriver au bureau avant de vous jeter sur la cafetière ou la machine à café.  

Par ailleurs, évitez de consommer du café au moins 6h avant le coucher. En effet, d’après cette étude américaine de 2013 sur le sommeil, la consommation de caféine moins de 6h avant le coucher a pour effet de réduire la qualité du sommeil. 

La quantité de café idéale 

Tout d’abord, pourquoi limiter sa consommation de café ? Vous vous en doutez, cela permet d’éviter les nombreux effets indésirables de la caféine. 

Car la caféine favorise la production par les glandes surrénales d’adrénaline et de cortisol, deux hormones du stress. Or, une stimulation excessive des glandes surrénales peut conduire à de la fatigue ainsi qu’à des déséquilibres hormonaux. 

Quelle serait donc la dose de caféine à ne pas dépasser par jour ? 

La réponse à cette question a été donnée par l’EFSA dans cet article

La quantité de caféine à ne pas dépasser par jour est de 400 mg. Cela correspond à environ 4 tasses, 2 à 3 expressos ou 5 cuillères de café instantané.

Cette recommandation peut varier en fonction de la concentration en caféine du grain de café. Sachez que les graines de robusta contiennent deux fois plus de caféine que l’arabica.

Par ailleurs, d’après cet article, la teneur en caféine varie en fonction de la méthode d’infusion. Ainsi, la concentration en caféine est la plus forte dans un café infusé à froid. 

De plus, même si cela est assez contre-intuitif, un expresso contient moins de caféine qu’une tasse de café filtre.

Quel type de grain de café choisir ? 

Nous l’avons vu plus haut, les grains de robusta (Coffea canephora) sont plus concentrés en caféine que les grains d’arabica (Coffea arabica). Par conséquent, si vous souhaitez conserver le même boost d’énergie tout en buvant moins de café, il sera préférable d’opter pour du café robusta. Ou alors, vous pouvez choisir un mix de café qui contient une plus grande partie de robusta. 

Ensuite, le degré de torréfaction du grain affecte la teneur en caféine du café. En effet, le processus de torréfaction réduit la teneur en caféine du grain. Cela signifie que les cafés plus foncés comme l’expresso à l’italienne sont moins caféinés que les cafés plus clairs. 

Pour avoir un café à forte teneur en caféine, il vous faudra par conséquent privilégier un café en grain à "torréfaction légère" ou "torréfaction claire". 

Le café aux plantes adaptogènes 

Afin de booster votre énergie sans risquer le crash de caféine, il existe une solution : les adaptogènes. Les plantes adaptogènes permettent d’améliorer les capacités d'adaptation de l’organisme au stress et à la fatigue. Et des études scientifiques le montrent. 

Ces herbes n’ont rien de nouveau. Elles s’utilisent depuis des milliers d’années dans les médecines traditionnelles pour leurs vertus tonifiantes

Vous avez peut-être entendu parler de l’ashwagandha, du ginseng ou de l’astragale ? Il s’agit de plantes énergisantes très populaires en médecine chinoise.  

Il existe aussi des champignons médicinaux qui possèdent de telles propriétés comme le reishi ou le cordyceps.

Maintenant, quel plante utiliser pour réaliser votre café adaptogène

Vous pouvez essayer le café au ginseng ou bien le café à l'ashwagandha. Ces deux plantes sont des adaptogènes extrêmement réputées. 

Cependant, d’après cette étude italienne de 2020, le meilleur adaptogène ne serait pas une plante, mais un champignon. En effet, ces chercheurs italiens affirment que le reishi (Ganoderma lucidum) serait le plus puissant adaptogène présent dans la nature. 

C’est pourquoi nous avons mis ce champignon dans toutes les formules du Café des Guerriers. Ce champignon vous apporte du tonus ainsi qu’un effet équilibrant sur l’organisme, réduisant ainsi les effets indésirables de la caféine. 

Si vous voulez mon avis, le Café des Guerriers à l’arôme de noisette est vraiment le meilleur. 

Conclusion 

La clef pour tirer le meilleur de votre café dépend de plusieurs facteurs. Tout d’abord, l’heure à laquelle vous prenez votre café aura une grande influence sur son action sur l'organisme. 

L’heure idéale pour boire votre café est entre 9h30 et 11h30 et entre 14h et 18h. L’important est d’éviter de consommer du café au minimum 6 heures avant le coucher sous peine de perdre des heures de sommeil de qualité. 

Il convient également de ne pas dépasser les doses de 400 mg de caféine par jour afin de ne pas épuiser les glandes surrénales. 

Si vous souhaitez profiter de votre café en évitant les effets négatifs de la caféine, il existe une solution : les adaptogènes. Ces plantes et champignons améliorent les capacités de l’organisme à résister au stress et à la fatigue. 

Le café adaptogène vous permet ainsi de tirer le meilleur de votre café en limitant les risques d'overdose de caféine. Avez-vous déjà essayé le Café des Guerriers Immunité ? 


Sources et références : 

F Vital-Lopez, S Ramakrishnan, T J Doty, T J Balkin, J Reifman, 0215 Caffeine Dosage Strategies that Efficiently Enhance Alertness during Sleep Loss, Sleep, Volume 41, Issue suppl_1, April 2018, Page A84, https://doi.org/10.1093/sleep/zsy061.214

Abate, M., Pepe, G., Randino, R., Pisanti, S., Basilicata, M. G., Covelli, V., Bifulco, M., Cabri, W., D’Ursi, A. M., Campiglia, P., & Rodriquez, M. (2020). Ganoderma lucidum ethanol extracts enhance Re-Epithelialization and prevent keratinocytes from Free-Radical injury. Pharmaceuticals, 13(9), 224. https://doi.org/10.3390/ph13090224

Caffeine Systematic Review 2017 - IAFNS. (2021, 20 avril). IAFNS. https://ilsina.org/caffeine-systematic-review-2017/

De Newcastle, E. B. U. (2023). Quel type de café contient le plus de caféine ? L’actualité. https://lactualite.com/sante-et-science/quel-type-de-cafe-contient-le-plus-de-cafeine/

Ding, M., Satija, A., Bhupathiraju, S. N., Hu, Y., Sun, Q., Han, J., López-Garcı́a, E., Willett, W. C., Van Dam, R. M., & Hu, F. B. (2015). Association of coffee consumption with total and Cause-Specific mortality in 3 large prospective cohorts. Circulation, 132(24), 2305‑2315. https://doi.org/10.1161/circulationaha.115.017341

Drake, C. L., Roehrs, T., Shambroom, J. R., & Roth, T. (2013). Caffeine effects on sleep taken 0, 3, or 6 hours before going to bed. Journal of Clinical Sleep Medicine, 09(11), 1195‑1200. https://doi.org/10.5664/jcsm.3170

Gunter, M. J., Murphy, N., Cross, A. J., Dossus, L., Dartois, L., Fagherazzi, G., Kaaks, R., Kühn, T., Boeing, H., Aleksandrova, K., Tjønneland, A., Olsen, A., Overvad, K., Larsen, S. C., Cornejo, M. L. R., Agudo, A., Pérez, M. J. S., Altzibar, J. M., Navarro, C.,. . . Riboli, E. (2017). Coffee drinking and mortality in 10 European countries. Annals of Internal Medicine, 167(4), 236‑247. https://doi.org/10.7326/m16-2945

Park, S., Freedman, N. D., Haiman, C. A., Marchand, L. L., Wilkens, L. R., & Setiawan, V. W. (2017). Association of coffee consumption with total and Cause-Specific mortality among nonwhite populations. Annals of Internal Medicine, 167(4), 228. https://doi.org/10.7326/m16-2472

En lire plus

Le café adaptogène : la meilleure boisson contre le stress ?
Quelles vitamines et minéraux se trouvent dans votre café ? 

2 commentaires

Martine Guillon

Martine Guillon

Merci pour toutes ces infos
Une suggestion ..une petite cuillere doseur pour les.3 g de cafe
Martine

Samuel Tessier

Samuel Tessier

Grand merci Martine pour votre commentaire et cette judicieuse suggestion. J’en prends bonne note. Excellente soirée. Amicalement. Sam

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.