Champignon lait de tigre : le trésor caché de la Malaisie

Champignon lait de tigre : le trésor caché de la Malaisie

La Malaisie dort actuellement sur un trésor.

En Septembre 2021, des scientifiques de Kuala Lumpur font une grande découverte. 

Un champignon local pourrait améliorer la respiration

Comment un tel joyau a-t-il pu échapper à la science aussi longtemps ?  

Ce champignon n’est pourtant pas nouveau. 

Il s’utilise depuis au moins 400 ans dans les médecines traditionnelles. 

Il s’agit du champignon lait de tigre ou Lignosus rhinocerus.

Qu’est-ce que ce champignon ? Peut-il vraiment améliorer la santé respiratoire ? C’est ce que vous allez découvrir dans cet article.

Qu’est-ce que le champignon lait de tigre ? 

Le champignon lait de tigre est le surnom du Lignosus rhinocerus. Il s’agit d’un champignon de la famille des polypores.  

Ce champignon s’utilise comme une plante médicinale en Asie du Sud-Est depuis environ 400 ans. Les populations indigènes le consomment pour le traitement de certaines affections, comme notamment les troubles respiratoires. 

Si vous souhaitez cueillir ce champignon, il vous faudra faire quelques efforts. Car ce champignon est relativement rare. Vous ne le trouverez pas en Europe. 

En effet, ce champignon pousse seulement dans les forêts tropicales du sud de la Chine. 

Il vous faudra aller en Thaïlande, Malaisie, Indonésie ou Philippines pour pouvoir le ramasser. 

Ce champignon est devenu très célèbre après une déclaration publique de l'ancien Premier ministre de Malaisie : Mahathir Mohamad. En 2002, cet homme d'État affirme que sa toux chronique a cessé après la consommation d’un médicament chinois dérivé de ce champignon. 

Histoire du champignon lait de tigre

En Asie du Sud-Est, les minorités autochtones donnent une explication poétique à l'origine de ce champignon. Selon le peuple autochtone des Jawi en Thaïlande, ce champignon est fécondé par le lait d’une tigresse. Selon cet article de 2012 de l’Université de Malaisie, lorsque les femelles tigres mettent au monde leurs petits, il arrive que leur lait tombe au sol. Ce lait donne alors naissance à un champignon blanchâtre, le Lignosus rhinocerus, que les Jawi appelle champignon lait de tigre. 

Vous imaginez qu’avec une telle histoire, ce champignon doit avoir une sacré réputation localement. En effet, selon cet article scientifique de 2021, ce champignon est considéré chez les Jawi et les Malais comme un puissant remède. Ainsi, ces peuples autochtones frottent parfois ce champignon sur le seins des jeunes mères afin de débloquer leur lait maternel.

Le champignon est cité pour la première fois dans un livre de l'écrivain et homme politique anglais, John Evelyn. Dans son journal publié en 1664, il baptise ce champignon original sous le nom de "Lac tygridis". Il raconte que les populations locales utilisent ce champignon dans le traitement de maladies incurables en Europe. 

Puis en 1890, le botaniste britannique, Sir Henry Nicholas Ridley, mentionne ce champignon médicinal dans son travail. Ce naturaliste raconte que le champignon servait comme remède pour les communautés locales.

Culture

Les bienfaits de ce champignon proviendrait d’une partie souterraine du champignon : le sclérote. Il s’agit d’une sorte de réserve de nourriture pour le champignon qui lui permet de survivre en cas de coup dur. Le sclérote est blanc et produit un liquide au goût de lait. Il est constitué de tissus fongiques denses et compacts. Cette partie du champignon étant souterraine, il est nécessaire que le champignon sorte de terre pour pouvoir la trouver. Cela rend la cueillette de ce champignon relativement difficile. 

Le mode de croissance très singulier du champignon rend sa culture délicate. Le botaniste britannique, Sir Henry Nicholas Ridley, écrit avoir essayé de cultiver cette espèce sans succès. 

La première culture de ce champignon est attribuée au chercheur Malaisien, le Dr. Tan Chon Seng. Il réussit cette prouesse grâce à une technologie de fermentation solide. 

Bienfaits potentiels

Traditionnellement, le champignon tigre de lait est utilisé depuis 400 ans par les populations aborigènes d’Asie du Sud-Est afin de traiter certaines maladies pulmonaires et respiratoires. Il est aussi parfois consommé en infusion avec la racine de Tongkat Ali afin de revigorer l'organisme

À ce jour, il existe peu de recherches scientifiques sur ce champignon médicinal. Les études réalisées sur ce champignon affirment que ses bienfaits potentiels proviendraient de la présence dans les sclérotes de diverses substances actives.

D’après cette étude de 2020 réalisée par l’Université de Malaisie, le champignon tigre de lait contient notamment des polysaccharides. Il s’agit de sortes de molécules antioxydantes qui ont la capacité de moduler le système immunitaire. D’après cette même étude, ces substances ont des propriétés antitumorales et anti-inflammatoires qui s'utilisent en Asie depuis des millénaires dans le traitement de divers affections.

Conclusion 

Le champignon lait de tigre est le surnom exotique du Lignosus rhinocerus. Rare et précieux, ce champignon est un trésor pour la Malaisie. Il est utilisé depuis 400 ans par les populations d’Asie du Sud-Est pour ses propriétés médicinales. Il serait notamment utile pour traiter certaines affections respiratoires comme la toux. Récemment, des études scientifiques de Malaisie viennent appuyer ces bienfaits potentiels. Ce champignon serait-il la prochaine star de la mycothérapie ? 


Sources et références :

Chon-Seng TAN | Institute for Agricultural Research and Development Malaysia, Serendah | Research Profile. (s. d.). ResearchGate. https://www.researchgate.net/profile/Chon-Seng-Tan

Sum, A. Y. C., Li, X., Yeng, Y. Y. H., Razif, M. F. M., Jamil, A. H. A., Ting, N. S., Seng, T. C., Cheung, P. C. K., & Fung, S. (2020). The immunomodulating properties of tiger milk medicinal mushroom, Lignosus rhinocerus TM02® cultivar (Agaricomycetes) and its associated carbohydrate composition. International Journal of Medicinal Mushrooms, 22(8), 803‑814. https://doi.org/10.1615/intjmedmushrooms.2020035658

Tan, E. S. S., Leo, T. K., & Tan, C. K. (2021). Effect of tiger milk mushroom (Lignosus rhinocerus) supplementation on respiratory health, immunity and antioxidant status : an open-label prospective study. Scientific Reports, 11(1). https://doi.org/10.1038/s41598-021-91256-6

Tiger Milk mushroom : Malaysia’s lost national treasure. (s. d.). https://www.nutraceuticalbusinessreview.com/news/article_page/Tiger_milk_mushroom_Malaysias_lost_national_treasure/104531

En lire plus

Pleurote jaune : tout ce qu’il faut connaître sur ce champignon
Crinière de lion : ce champignon peut-il améliorer la mémoire ?

1 commentaire

CALOGERO AGRO

CALOGERO AGRO

Bonjour.
Enfin un connaisseur des champignons, je suis fortement intéressé par ce champignon
Lignosus rhinocerus comment se le procurer.

Je suis aussi a la recherche d’un champignon commun et pourtant pas facile a trouver
c’est clitocybe inversa.
Si vous auriez tout renseignements pour ses champignons je suis fortement intéresé.

Merci de me répondre.
CALOGERO AGRO

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.